Fandom

CeraWiki

Faïence de Strasbourg

9.403páginas en
el wiki
Crear una página
Discusión0 Compartir
Archivo:Assiette hannong.JPG
Archivo:Assiette hannong2.JPG
Archivo:Charles.francois.hannong.JPG
Archivo:Paul.hannong.polychromie.mixte.jpg
Archivo:Joseph.hannong.caisse.a.oignons.JPG
Archivo:Joseph.hannong.contournee.JPG
Archivo:Paul.hannong.figurine1.jpg
Archivo:Paul.hannong.figurine2.jpg

La faïence de Strasbourg est une faïence de grande qualité qui était fabriquée par la compagnie Strasbourg-Haguenau à Strasbourg en France au Plantilla:XVIIIe siècle.

Fondateur et dirigeants Editar

Trois générations de la famille Hannong se succèdent à la tête de la compagnie Strasbourg-Haguenau entre 1721 et 1784.

Charles-François Hannong Editar

Charles-François Hannong, de nationalité hollandaise, est né à Maastricht vers 1669. Il épouse à Cologne Anne Nikke, fille d'un fabricant de pipes en terre. Il s'installe à Strasbourg en 1709 et ouvre une fabrique de pipes en terre. Parallèlement, en 1719, Henri Wachenfeld, un autre étranger et peintre céramiste, a l’autorisation de créer un four à faïence. Mais celui-ci s’écroule. Rapidement, Wachenfeld et Hannong s’associent : Charles-François construit ce nouveau four dans sa fabrique de pipes en terre et signe un contrat d'association en 1721 avec Wachenfeld. La manufacture de faïence est donc née.

L’année d’après, Wachenfeld quitte Strasbourg. Hannong est donc le seul à fabriquer de la faïence à Strasbourg. Les affaires vont bien et, en 1724, une autre fabrique est ouverte à Haguenau situé à 40 km au nord de Strasbourg. La présence de forêts et d'argile se prêtant mieux à la fabrication de faïence rendent la situation très rentable. Malgré la création de cette succursale, la fabrique de Strasbourg continue sa production.

Paul Hannong Editar

Paul Hannong, son fils aîné prend la tête de la manufacture de Strasbourg en 1732 tandis que son frère Balthazar dirige celle de Haguenau. Balthazar vend sa fabrique à Paul en 1737 dans l'intention de racheter la faïencerie de Durlach mais sa tentative se solde d'un échec.

À la tête des deux manufactures, Paul expérimente la polychromie, ces essais relèvent désormais de l'appellation « technique mixte », utilisation de la technique de petit feu pour cuire des couleurs de grand feu.

La période 1745-1748 marque l'avènement de la véritable cuisson de petit feu avec l'utilisation du pourpre de Cassius. Il est le premier à utiliser la technique de petit feu sur faïence en France.

Son désir de produire de la porcelaine comme à Meissen et d'en égaler la qualité du décor va le conduire à mettre sur le marché des faïences décorées de qualité exceptionnelle que l'on retrouve sur les tables princières de toute l'Europe.

Joseph Hannong Editar

Joseph Hannong, fils de Paul, devient le patron des manufactures en 1762 et conduit la qualité picturale des décors des manufactures à son apogée, cependant des dettes contractées auprès du cardinal de Rohan qui vont lui être réclamées après la mort de celui-ci vont le conduire à la faillite vers 1780.

Voir aussi Editar

Les plus belles collections de faïence de Strasbourg sont visibles à :


Bibliographie Editar

  • Guillemé Brulon Dorothée, Histoire de la faïence française : Strasbourg et Niderviller, Paris, Massin, 2005
  • Malmenaide Isabelle, Les Hannong et la faïence de Strasbourg, France antiquités magazine, 1999, n°115, pp 28-39
  • Faÿ Hallé Antoinette, Lahaussois Christine, Le Grand Livre de la faïence française, Paris, Vilo, 1986

Catégorie:Faïence Catégorie:Strasbourg

¡Interferencia de bloqueo de anuncios detectada!


Wikia es un sitio libre de uso que hace dinero de la publicidad. Contamos con una experiencia modificada para los visitantes que utilizan el bloqueo de anuncios

Wikia no es accesible si se han hecho aún más modificaciones. Si se quita el bloqueador de anuncios personalizado, la página cargará como se esperaba.

También en Fandom

Wiki al azar