Fandom

CeraWiki

Faïence de Malicorne

9.407páginas en
el wiki
Crear una página
Discusión0 Compartir

La faïence de Malicorne regroupe les productions des manufactures de Malicorne-sur-Sarthe depuis le XVIIIe siècle.

HistoriqueEditar

En 1747 Jean Loyseau s’installe à Malicorne. Il va créer la première manufacture locale, exploitant les gisements de terre de Ligron et le bois des abondantes forêts environnantes. A sa suite, Guillaume Rabigot, ancien tourneur de Loyseau et héritier du savoir-faire, développe sa manufacture, dénommée Faiencerie du Bourg-Joly. En 1899, elle est reprise par la famille Leroy-Dubois, puis sera cédée à la famille Moreau en 1918, dont les signatures M et JM ornent d'innombrables pièces de collection. Bourg-Joly est aujourd'hui la plus ancienne faiencerie en activité à Malicorne.

Au cours du XIXe siècle, les faïenciers de Malicorne reproduisent les modèles à succès de Nevers, Rouen ou Moutiers. La faïence de Malicorne, jusque là utilitaire va peu à peu s'orienter vers des productions plus décoratives. François Lachasseigne introduit le premier, à partir de 1850, une fabrication de fontaines décoratives monumentales, dont le style gothique est en accord avec le goût du moment.

C'est cependant Léon Pouplard, d’abord représentant pour les faïenceries HB de Quimper, qui va systématiser les décors bretons. De nombreux procès opposeront à ce sujet Quimper et Malicorne.
Pouplard acquiert en 1890 la faïencerie des parents de sa femme, Marie-Angèle Beatrix. Leurs productions communes seront signées PBx.
Naturaliste passionné, Pouplard créera de nombreuses pièces animalières, aux attitudes particulièrement suggestives. Sa manufacture disparaitra en 1952, faute de repreneur.

Emile Tessier, lui même formé chez Pouplard, apportera à son tour à partir de 1924 une technique d’ajourage qui fera la renommée de ses productions.

Malicorne ne développera cependant pas un style propre, empruntant les décors aussi bien à Quimper qu’à Delft. Ces inspirations seront cependant librement adaptées par les potiers sarthois, agrémentant leurs modèles de légendes et de personnages locaux.

Articles connexesEditar

Liens externesEditar

Plantilla:Portail Malicorne Catégorie:Céramique contemporaine, courants

¡Interferencia de bloqueo de anuncios detectada!


Wikia es un sitio libre de uso que hace dinero de la publicidad. Contamos con una experiencia modificada para los visitantes que utilizan el bloqueo de anuncios

Wikia no es accesible si se han hecho aún más modificaciones. Si se quita el bloqueador de anuncios personalizado, la página cargará como se esperaba.

También en Fandom

Wiki al azar